Que faire en cas de piqûre de guêpe ?

La piqure de guêpe peut créer des douleurs intenses et même être fatale pour la victime. Il est donc très important de prendre les précautions nécessaires après s’être fait piquer par cet insecte. Informez-vous à travers ce billet sur les conséquences de cette piqure et les traitements adéquats qu’elle implique ?

Piqure de guêpe : quelles conséquences ?

Dans certains cas, les symptômes de la piqure de guêpe se manifestent par un gonflement et une rougeur sur la partie piquée. Elles peuvent ensuite s’aggraver et entraîner une infection générale de la partie.

Plus la piqure est répétée, plus les conséquences deviennent importantes. Ainsi, après la piqure de guêpe avec gonflement la victime peut avoir la nausée, le vertige et même la perte de connaissance. Dans ce cas, il faut consulter urgemment un médecin. Par ailleurs, la piqure d’une guêpe peut entraîner une allergie suivie de gonflements pouvant étouffer la victime.

Quels sont les traitements adéquats

En cas de piqure de guêpe à la main suivie de réaction grave, il faut se débarrasser de votre bague si vous en portez. Ce geste simple permet de laisser circuler librement le sang. Vous pouvez aussi désinfecter la partie piquée à l’eau et au savon et y appliquer une solution antiseptique.

Si la douleur est vive, la prise par voie orale d’un antidouleur serait nécessaire. Toutefois, rapprochez la partie atteinte d’une source de chaleur (sèche-cheveux ou eau chaude). Ensuite, une source froide (glace) peut soulager également les symptômes. Cette astuce atténue au mieux la douleur et diminue le gonflement.

En cas de réaction allergique ou toxique, faites-vous conduire immédiatement aux urgences pour être pris en charge ou restez sous surveillance hospitalière.